Solution problème humidité façade, mur, cave - Hydrofugation et traitement par injection

DOSSIER TECHNIQUE : PRODUITS D'ASSAINISSEMENT- PROTECTION ET FINITIONS - MISE EN OEUVRE

DOSSIER TECHNIQUE : PRODUITS D'ASSAINISSEMENT- PROTECTION ET FINITIONS - MISE EN OEUVRE

ANTIMOUSSE ET RÉNOVATION DES TOITURES

1ère étape: nettoyage de la toiture

Par «nettoyage de la toiture», on entend l’élimination des mousses, algues et lichens visibles et présents en surface des matériaux. Il y a deux possibilités de «nettoyer» une toiture, par :

  • nettoyage mécanique
  • nettoyage chimique

Nettoyage mécanique

Le nettoyage mécanique (le plus souvent pratiqué) consiste à éliminer les mousses, algues et lichens par brossage et/ou à l’eau sous pression.

Nettoyage toiture ardoises naturellesNettoyage ardoises naturelles
Nettoyage mécanique toiture tuiles bétonNettoyage tuiles béton
Nettoyage toiture tuiles terre cuiteNettoyage tuiles terre cuite

 

Nettoyage chimique – C103 Techniclean toiture

Le nettoyage chimique, consiste à appliquer sur la toiture un produit chimique (C103 Techniclean toiture), qui va «tuer» et «décrocher» de la toiture de façon quasi instantanée les mousses, algues et lichens. Il faut appliquer par pulvérisation l’agent de nettoyage, sur un support sec ou de préférence humide, le laisser agir quelques minutes.
Avant le séchage du produit, il faut l’éliminer à l’eau sous pression en insistant sur les algues, mousses et lichens.
Nous insistons sur le fait que dans le cas d’un nettoyage à l’aide d’un produit chimique, nous vous conseillons un rinçage abondant, ainsi qu’une protection adéquate des accessoires de toitures (vitres, gouttières, fenêtres de toit…), une déviation de la descente d’eau, afin d’éviter tout risque d’attaque ou de corrosion. Vous pouvez ajuster «la puissance» du produit en fonction de l’état de la toiture, et ce, en procédant à une dilution à l’eau de ce dernier si nécessaire.
Consommation: 250 à 500 ml/m.

Nettoyage chimique toiture tuiles bétonToiture tuiles béton
Nettoyage chimique toiture tuiles terre cuiteToiture tuiles terre cuite
Nettoyage chimique toiture asbeste cimentToiture asbeste ciment

 

2ème étape: assainissement de la toiture

Par «assainissement de la toiture», on entend l’élimination des mousses, algues et lichens, non visibles et présent (en profondeur) dans la structure superficielle des matériaux = décontamination du support.

Quelques mots sur les micros-organismes

Mousse et micro-organismes présents sur toiture

Télécharger le tableau

Facteurs influençant la croissance de micro-organismes = bio-réceptivité des matériaux

  •  la porosité, l’absorption capillaire, l’hygroscopicité, et le potentiel de rétention d’eau du matériau;
  •  la rugosité de la surface et son altérabilité;
  •  la structure et dureté du support, ainsi que sa nature;
  •  le pH de la surface;
  • les facteurs biotiques, l’environnement.

Formulation des produits d’assainissement de toiture (anti-mousse)
Une fois la toiture nettoyée (à l’eau sous pression ou à l’aide d’un nettoyant chimique), il est recommandé d’appliquer un traitement d’assainissement (anti-) fongicide-algicide-bactéricide.
Il existe sur le marché plusieurs formulations différentes.
En fonction du type de formulation, les caractères curatifs et préventifs de ces produits peuvent être très différents.

  •  Le caractère curatif d’un traitement anti-fongicidealgicide-bactéricide exprime le pouvoir d’efficacité pour l’élimination des mousses, algues et lichens lors du traitement. Un produit à caractère curatif est un produit qui, une fois appliqué, (et réticulé) sur la toiture, reste hydrosoluble (toujours soluble dans l’eau), c’est-à-dire qu’il reste délayable (lavable) aux premières pluies.
  •  Le caractère préventif d’un traitement anti-fongicide- algicide-bactéricide exprime le pouvoir d’efficacité du traitement (d’élimination des mousses, algues et lichens) contre toute nouvelle croissance à long terme.
Antimousse fongicide algicide traitement toiture
Antimousse fongicide algicide traitement toiture

Un produit à caractère préventif est un produit qui, une fois appliqué (et réticulé) sur la toiture, devient insoluble (n’est plus soluble dans l’eau), c’est-à-dire non délayable (lavable) par la pluie.
L’idéal est donc d’utiliser un produit d’assainissement combinant à la fois un bon caractère curatif et préventif.
On peut classer les différentes formulations disponibles sur le marché en 3 catégories:

1) Les «désinfectants»
Il s’agit de composé chloré de type «Javel». Ce genre de composés a un caractère curatif excellent (100%), c’est-à-dire qu’ils permettent une élimination rapide des mousses, algues et lichens lors du traitement. Par contre, une fois appliqué sur la toiture, il reste hydrosoluble (= délayable aux premières pluies), ce qui leur confère un caractère préventif nul (0%). De plus, de par leur nature oxydante, ce genre de produit doit être rincé abondamment car il y a un risque d’attaque des accessoires métalliques.

2) Les biocides «de classe 1»: ALGICIDE-FONGICIDE-BACTERICIDE SANS REMANENCE

Par biocide «de classe 1», nous entendons les produits composés essentiellement d’un agent type Amine Quaternaire. Les Amines Quaternaires ont un caractère exclusivement curatif de 100%, c’est-à-dire qu’elles permettent une bonne neutralisation des mousses, algues et lichens lors du traitement.

 L’inconvénient de cette formulation, c’est que les Amines Quaternaires, une fois appliquées (et réticulées) sur la toiture restent hydrosolubles (toujours solubles dans l’eau), et sont donc délayables aux premières pluies, ce qui ne leur confère aucun caractère préventif.Ce genre de produit n’est pas oxydant. Il s’agit des produits d’assainissement les plus courants sur le marché.
Technichem ne fabrique pas de biocide de classe «1».

3) Les biocides «de classe 2»: ALGICIDE-FONGICIDE-BACTERICIDE AVEC REMANENCE
Par biocide «de classe2», nous entendons les produits composés d’Amine Quaternaire et d’autres agents àfonction complémentaires Algicide et Fongicide.
Ces autres composants, une fois appliqués (et réticulés) sur la toiture, sont insolubles (ne sont plus solubles dans l’eau), et ne sont donc pas délayables par la pluie, ce qui leur confère un caractère préventif de 100%. Ce genre de composés a également un caractère curatif excellent (100%), c’est-à-dire qu’ils permettent une élimination rapide des mousses, algues et lichens lors du traitement.
Ce genre de produit, n’est pas oxydant.
Produit = C101 TECHNICIDE + ou C102 TECHNICIDE +CONCENTRECONCENTRE

Traitement antimousse toiture fongicide algicide toiture
Traitement antimousse toiture fongicide algicide toiture

 

Mise en oeuvre
mise en oeuvreApplication à la brosse, au rouleau ou par pulvérisation (TECHNISPRAY 10) jusqu’à saturation du support, sans former un film après séchage. Consommation: 250 à 500 ml/m2. Le support peut être sec ou légèrement humide.

Résumé et choix du produit d'assainissement TECHNICHEM

récapitulatif produit TECHNICHEM assainissement nettoyage toiture

Télécharger le tableau

3ème étape: traitement de finition de la toiture

Après le nettoyage (1ère étape) et l’assainissement de votre toiture (2ème étape), il existe sur le marché 2 systèmes différents pour un traitement de finition de la toiture:

Il faut savoir que l’application d’une finition sur une toiture n’est pas obligatoire. Ceci dit, l’application d’une finition va permettre de protéger davantage la toiture, d’allonger sa durée de vie, de renforcer les matériaux, et par la même occasion de lui donner un «coup» de jeune. De même que l’application d’une finition retarde de façon importante l’apparition des mousses, algues et lichens.
Il faut également savoir qu’en aucun cas, un traitement de finition, ne va assurer une étanchéité de la toiture. (Ce type de traitement est uniquement valable sur des toitures en bon état).

Nous insistons sur le fait que si vous optez pour un traitement de finition, il faut absolument que l’assainissement (2ème étape) de votre toiture soit impeccable. 

Si l’assainissement de la toiture n’est pas effectué correctement:

  •  les mousses, algues et lichens présents en profondeur dans les matériaux empêchent une bonne migration de l’hydrofuge dans le support;
  •  une résurgence éventuelle de ces algues, mousses et lichens peut provoquer une dégradation rapide du traitement «hydrofuge coloré».
Peinture toiture système filmogènePeinture toiture système filmogène
Hydrofuge toiture système non-filmogèneHydrofuge toiture système non-filmogène

 

Modification angle mouillage
Modification absorption capillaire

 

Tableau comparatif hydrofuge et peinture toiture

Télécharger le tableau

 

Hydrofuge coloré ou incolore pour toiture

Avantages du procédé TECHNICHEM

  • Prolonge la durée de vie de la toiture
  • Réduit le degré d’absorption d’eau des tuiles et les protège contre la pollution, le gel
  •  Ralentit la formation d’algues, de mousses et lichens
  •  Traitement d’imprégnation non filmogène, pas de décollement, ni de fissuration (C201 TECHNIROC AQUA DUO +)
  •  Coloration en profondeur (ne contient pas de charges), garantissant une bonne tenue de la teinte dans le temps (C201 TECHNIROC AQUA DUO +)
  •  Pas besoin d’accrocheur
  •  Applicable sur support légèrement humide
  •  Contient un durcisseur de surface
  •  Laisse respirer le support
  •  Caractère auto-nettoyant, le système engendre un très faible encrassement qui est nettoyé par les pluies.

En résumé: le plus grand avantage d’un hydrofuge pour toiture coloré (C201 TECHNIROC AQUA DUO +) ou incolore (C202 TECHNIROC AQUA 3 EN 1), par rapport à un système peinture              (C203 TECHCOLOR NANO) réside dans le fait qu’il s’agit d’un traitement d’imprégnation (le matériau absorbe le produit) en profondeur, ne formant pas de film en surface, et empêchant ainsi tout décollement et écaillage du produit à long terme.
Un hydrofuge pour toiture (C201 TECHNIROC AQUA DUO + ou C202 TECHNIROC AQUA 3 EN 1) est uniquement  applicable sur les supports poreux et absorbants. Pour les supports en fibro-ciment, utilisez plutôt une peinture (C203 TECHCOLOR NANO).

Mise en oeuvre des hydrofuges pour toiture

  •  Application à la brosse, au rouleau ou à l’Airless (pression entre 80 et 120 bars avec un gicleur entre 13 et 17 millième d’inch), travailler par bande de 2 à 3 m de large.
  •  Le nombre de couches et les quantités d’hydrofuge sont adaptées de manière à ne pas obtenir un film après séchage. (S’il y a formation de film, il y a forcément un risque de décollement, de fissuration).
  •  Les couches doivent être appliquées successivement l’une sur l’autre (frais sur frais) et le support peut être sec ou légèrement humide.
  •  Consommation: entre 100 et 500 gr/m2 en fonction du support.
  •  Il faut au minimum 24 h entre l’application de l’agent d’assainissement (2eme étape) et l’application de l’hydrofuge (3eme étape) coloré ou incolore.
  •  Avant l’application d’un hydrofuge coloré ou incolore et peinture, il est nécessaire de contrôler le taux d’humidité du support (E204 HYGROMÈTRE SMT 650).

Efficacité des hydrofuges colorés ou incolores pour toiture

Le fabricant a la possibilité de faire réaliser par le C.S.T.C. (Centre Scientifique et Technique de la Construction) un rapport d’essais en vieillissement artificiel.
Ce rapport concerne les changements de teintes éventuels, ainsi que les décollements, fissures ou cloquages éventuels.
Ce vieillissement artificiel, peut, selon le C.S.T.C., être assimilé approximativement à 10 années d’exposition naturelle.
Le C201 TECHNIROC AQUA DUO+ a fait l’objet d’un rapport C.S.T.C.

Test d’adhérence ISO 2409

Afin de pouvoir contrôler et tester la qualité de l’application d’un hydrofuge coloré sur une toiture, TECHNICHEM met à votre disposition un test d’adhérence européen selon la norme ISO 2409.
Pour rappel, une application en excès de l’hydrofuge coloré, ou une application sur un support non poreux, provoque la formation d’un film sur la toiture, et risque donc de provoquer un décollement du produit à court ou à long terme.
Un hydrofuge coloré est un système d’imprégnation (et donc pas applicable sur les supports peu poreux (ex: ardoises naturelles, tuiles vernies, …) non filmogène, ayant comme but principal de ne pas former de film en surface, afin d’éviter tout décollement, fissuration, cloquage possible.
Avec le test d’adhérence, vous pouvez vérifier si vous avez obtenu un film en surface (mal travaillé), ou si vous avez bien travaillé, et donc effectué un bon traitement d’imprégnation sans film en surface.
Le Kit d’adhérence se compose d’un «cutter», d’une latte avec rayure, et de bandes autocollantes. Après traitement, il faut effectuer des rayures verticales et horizontales à l’aide du «cutter», sur le support traité au C201 TECHNIROC AQUA DUO+. Ensuite appliquer une bande autocollante, exercer une légère pression, et ensuite l’enlever d’un coup sec.
Comparer ensuite le résultat obtenu, au tableau récapitulatif se trouvant au verso de la latte.
Vous devez avoir une classification 0, afin d’obtenir des performances durables dans le temps (comme reprises dans le rapport C.S.T.C.DE622X438-322).

Tableau récapitulatif des produits TECHNICHEM pour la rénovation des toitures

Récapitulatif produit TECHNICHEM rénovation toiture

Télécharger le tableau

ANTIMOUSSES UNIVERSELS POUR L'ÉLIMINATION FACILE DES MOUSSES, LICHENS ET ALGUES

Les antimousses TECHNICHEM sont universels. Ils sont destinés pour le traitement des toitures, des terrasses, des sols, des boiseries, des façades et autres murs extérieurs. Ils ont les caractéristiques d'être NON TOXIQUE, NON POLLUANT, ABSOLUMENT NON CORROSIFS.
Action 100% préventive : Les antimousses résistent aux pluies et agissent dans le temps.

 

Dossiers techniques rénovation des toitures TECHNICHEM

Télécharger le dossier technique

 

Quel est le prix d'un antimousse ?

Retrouvez sur notre site de vente en ligne

Prix pour les solutions anti-mousses

Antimousses et rénovation de toitures - Tous les produits

test

RSForm! Pro example

K2 item
Invalid Input

Full Name(*)
Please type your full name.

E-mail(*)
Invalid email address.

How should we contact you?